Une brocante qui carbure

En attendant les voitures anciennes !

L’association des Rétro-Tiseurs a organisé dimanche sa rétro-brocante à Serrouville, en vue de son grand rassemblement de voitures anciennes, qui aura lieu les 18 et 19 mai à Errouville. Avec le temps clément, les bénévoles ont fait le plein d’exposants et chalands. De bon augure…

Une 2 CV fait pétarader sa vieille mécanique dans les rues du village. Suivie peu de temps après par une Coccinelle violette au klaxon mélodieux. Mais notre regard s’attarde irrémédiablement sur cette Cadillac 1958 et cette Renault 4 CV avec sa valise et son panier accrochés sur le toit. Ces deux beautés parfaitement conservées attendent tranquillement leurs heureux propriétaires, à l’entrée de la rétro-brocante de Serrouville.

Des autos françaises mais aussi étrangères

Mais un peu partout dans la bourgade, le chaland qui n’est pas du coin a l’occasion de contempler des modèles anciens. Des autos françaises mais aussi étrangères. Et pas que des “Ricaines”. Il faut dire que l’on est sur les terres chaleureuses des Rétro-Tiseurs, l’association qui organise chaque année son grand rassemblement de véhicules anciens. « Détrompez-vous : les vieilles voitures que vous voyez ici n’appartiennent pas forcément à des membres de notre association. Simplement, on a transmis le virus ! », se marre Patrick Thiebaut.

L’arrière-train du coq

Forcément, celui qui est à la tête de la joyeuse bande est heureux. Et surtout soulagé : la pluie annoncée n’est pas arrivée. En tout cas, elle n’est pas tombée au moment de satisfaire les estomacs. « Mais la pluie devrait tomber pour 17h, craint notre interlocuteur, en fixant le clocher de l’église. Regardez : le derrière du coq est en train de tourner vers nous. Lorsque son arrière-train est orienté vers Fillières, il fait beau. S’il est tourné dans notre direction, il pleut ! Mais n’y voyez pas une rivalité entre nos deux villages, hein ! »

Rattraper l’annulation de 2018

On le voit : le temps est au beau fixe côté ambiance. Les exposants sont là, les curieux et amateurs aussi. La buvette-restauration tourne à plein régime. C’est bon pour la trésorerie de l’association. Laquelle a besoin de cette rétro-brocante afin de financer son grand rassemblement annuel. Il aura lieu cette année les 18 et 19 mai, à l’aérodrome d’Errouville, où une R11 Turbo sera à gagner. « On espère que notre manifestation va bien redémarrer, après l’annulation de l’an dernier », souffle Patrick Thiebaut. Le bénévole et les siens avaient dû faire une croix sur le rendez-vous, faute de bras disponibles…

Source : Républicain Lorrain

 

Partager sur...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *